Le fuseau AAllard entre dans l’histoire de Megève

Vendredi 7 decembre 2012, Madame Sylviane Grosset Janin, Maire de Megève, a inauguré la plaque officielle apposée sur la Maison AAllard en hommage à la création du premier fuseau de ski par Armand Allard. Comme pour faire honneur à l’événement, la place du village de Megève s’était élégamment drapée pour l’occasion d’un majestueux manteau blanc. Dans ambiance féerique comme on les aime à Megève, les flocons virevoltant dans des effets de lumières bleues s’invitaient donc à cette touchante cérémonie orchestrée par la mairie et la famille Allard. Ce jour là, le fuseau a inscrit en lettre d’or le nom d’Armand Allard dans le grand livre d’histoire des créateurs de mode.

 

Une saga mégevanne

Alors que Sylviane Grosset-Janin, racontait avec émotion aux Mégevans une fabuleuse histoire connue de tous, celle d’Armand Allard, le petit tailleur du village devenu célèbre dans le monde entier, tous les visages se sont illuminés comme s’ils entendaient ce joli conte pour la première fois.

 

Celui d’un fuseau qui ne piqua pas les doigts d’une belle princesse, mais habilla Emile Allais, le plus célèbre des skieurs de Megève, puis les stars du monde entier et enfin toutes les femmes joliment gainées dans ce séduisant pantalon de ski, devenu un accessoire de mode incontournable à la montagne comme à la ville.

L’histoire ne s’arrêta toutefois pas à la disparition d’Armand. En 1962, Jean-Paul, son fils, épaula sa mère et reprit définitivement les rennes de la Maison AAllard avec son épouse Sylvie. La saga familiale poursuivait sa route et continue aujourd’hui, comme il se doit, de père en fils, avec Antoine, dont les techniques de communication innovantes, font briller la griffe dans le monde entier.

 

 

Antoine se fait un devoir - et un plaisir - de porter les valeurs d’une famille qui a su faire évoluer et grandir son image en prouvant qu’elle aimait plus que tout... Megève. Elle s’implique, chaque fois que c’est possible, dans la vie locale, les traditions, les manifestations sportives et culturelles. Elle soutient des artistes dont les œuvres sont mis en valeur dans les vitrines, ou encore à l’extérieur, à l’image du « Fus’Allard », la majestueuse sculpture de bronze de Pierre Margara.

 

Au-delà du fuseau et de l’honneur rendu à Armand Allard, c’était une reconnaissance de la ville de cette dynastie qui, malgré, son succès, est plus que jamais fidèle à ses racines et fait figure d’une des meilleures ambassadrices de la station, avec,  place du village et depuis les années 1930, la légendaire maison du créateur du fuseau.

Caroline GROULET (Dauphiné libéré)

 

 

Découvrez ci-dessous les photos de l'évènement...

Pages : 1 - 2 - 3 - 4

 

On en parle dans la presse,cliquez ici pour voir les articles...